Le Forum de MonHaras

Le rendez-vous des Haranautes !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 29 Sep 2009 - 22:20

Ha ben oui, dit donc : ça commence bien !


Déjà, hier, ma dame est arrivée : sans même me dire bonjour, elle déménage toute mes affaires. Puis elle vient me chercher et me mets les bandes : ça sent le transport encore tout ça !
Effectivement, elle m'amène jusqu'à un tacot qui pue, vibre de partout et fait un bruit infernal. Sans parler du gros poc devant : il a un phare qui pendouille.
Ca fait un peu épave.
Et il faut que je monte là dedans ?

Et bien oui, et même que j'en suis redescendu dans un endroit inconnu avec plein de copains inconnus dont je ne pouvais même pas faire la connaissance : je suis complètement tout seul dans mon box. Mais tous les autres aussi : personne ne peut avoir de contact avec personne.
En plus, mon abreuvoir est bcp trop petit, un peu comme celui que j'avais avec Oumiak cet été. Il est vite vide et ne se rempli pas tout seul.


Ce matin, ma dame est venue me donner des granulés, elle m'a rempli mon mini abreuvoir : il fait du bruit quand il se rempli, j'aime pas ça.
Elle m'a nourri, puis des gens m'ont apporté de la paille et du foin : c'est incroyable le monde qu'il y a ici pour faire les écuries !
Ensuite, ma dame est partie et est revenue un peu après pour me brosser et seller. Elle ne m'a pas mis le licol de travail.
Nous sommes allés dans une carrière inconnue où nous nous sommes échauffés avec d'autres copains : ils étaient tous immenses et alezans. Je me demandais ce que je faisais là, alors je me concentrais à fond sur ma dame.
D'ailleurs, on travail n'a pas été bien dur, c'était visiblement ma dame qui travaillait : je la sentais respirer puis se bloquer, elle se crispait et tout. Elle n'avait pas d'étrier et tentait de rester en équilibre : ses jambes me serraient un peu...

Ensuite, elle m'a rentré. Un peu après, j'ai eu des granulés avec un monsieur. Elle venue plusieurs fois me voir, à chaque fois, elle remplissait mon petit abreuvoir.
En fin d'après-midi, elle est venue avec plein de tout petits morceaux de pomme qu'elle glissait au fond de mon abreuvoir (vide comme à chaque fois qu'elle vient) : j'aurais préféré qu'elle me les donne. Mais je devais les attraper moi-même, sauf que l'abreuvoir faisait "pchitttt" quand j'attrapais les pommes. Ca m'effrayait bcp...
A la fin, je ne voulais plus manger les bouts de pomme.

Finalement, j'ai changé de box : dans le nouveau, l'abreuvoir est petit aussi, mais il se rempli tout seul. Ouf, sauvé !
Ma dame m'a à nouveau brossé et sellé. Je n'ai toujours pas eu le licol de travail. Nous sommes partis en balade et pour une fois, j'étais pas devant.
Nous sommes arrivés à un endroit avec plein de sable et surtout une immense étendue d'eau. J'avais déjà vu ça il y a longtemps : c'est "la plage". Tout le monde s'est mis à trotter un peu dans tous les sens, mais tout le monde avait peur de l'eau, alors j'ai fait pareil. J'ai réalisé des épaules en dedans au pas et au trot le long de l'eau. Puis ma dame a déchaussé les étriers et s'est mise en équilibre comme ce matin, sauf que ça durait nettement moins longtemps, elle faisait svt des pauses.
A un moment, tout le monde s'est retrouvé face à l'eau et personne ne voulait rentrer. Mais quand Jazz y est allé, je l'ai suivi. J'ai gouté l'eau, et j'ai voulu gouter les brins d'herbe qu'il y a avait au fond, j'ai plongé ma tête presque jusqu'au yeux ! Mais c'était pas très bon...
Ensuite, les copains ont trotté et galopé dans l'eau, mais pas moi, je suis resté tout seul immobile avec ma dame, rênes longues sans tenter de les suivre : je ne les connais pas, alors que ma dame, c'est la seule que je connaisse ici !
Ils ont fait plusieurs aller/retour, puis nous les avons rejoint au petit galop. Nous sommes rentrés et j'ai été douché sur les jambes et le ventre (houlà, c'était froid ! ).
Dans mon nouveau box, il y avait des granus.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.


Dernière édition par Mulan le Sam 3 Oct 2009 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raybane56

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 30 Sep 2009 - 10:54

euh... pitchoun, je crois quil y a bug ds ton resumé la... tu repete 2 fois la meme chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laptitegwen02.skyblog.com/
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Sam 3 Oct 2009 - 23:04

J'ai édité.
Je ne me répète pas, je me cite...


Alors les dernières nouvelles de la semaines.
Mercredi, ma dame n'est pas venue, mais des gens se sont occupés de moi : manger, pailler, et même me sortir au paddock. Bon le pb, c'est que j'y étais tout seul. Enfin presque, j'avais un voisin : Fidji. Nous avons un peu joué à travers la clôture (même que quand on la touchait elle faisait très mal). Mais emporté par le jeu, je l'ai carrément traversée...j'ai tout cassé, même des piquets. Bah c'est pas grave : Fidji est très sympa, je suis son chef et il aime jouer. Alors on a joué ensemble. Je ne lui ai pas fait le moindre bobo.
Mais à midi, quand les gens sont venus nous nourrir, ils ont fait une drôle de tête !
On m'a remis dans mon box, j'ai fait aucun pb pour qu'on m'attrape.

Le lendemain, ma dame a fait son retour du jeudi... Avec le récit de mes exploits de la veille.
Etait-ce ma punition ? Elle m'a sellé et nous avons été ensemble dans une grande carrière pour sauter. Il fallait enchainer 3 sauts avec une foulée entre chaque, mais c'était très dur. J'avais bcp de mal. Ma dame essayait de ne pas me gèner, mais je galèrais un max.
A la fin, le dernier obstacle s'est transformé en un oxer gigantesque. J'ai sauté le premier, le deuxième c'était très dur et face au troisième, j'ai sauté aussi mais je me suis fait mal : la barre s'est accrochée à mes postérieurs...et j'ai même failli tomber.
Ma dame m'a caressé. Elle m'a demandé de retourner sur l'enchainement, mais la barre-trop-difficile-qui-fait-mal n'était plus là : c'était comme avant quand c'était dur à sauter mais que j'y arrivais. Alors j'ai bien sauté et c'était fini : ma dame m'a déssanglé, signe de fin de boulot. Ouf.
Elle est même descendue. Sauf qu'elle a filé mes rênes à une autre fille qui venait aussi de descendre d'un immense alezan : elle est monté dessus. Et la cavalière de l'alezan, ben elle m'a monté !
Elle ne m'a rien demandé de particulier : marcher en rond tranquillement. Ca va, c'est dans mes cordes. Pendant ce temps, la barre de l'oxer avait été remise en place, et même plus haute que pour moi. Ma dame l'a franchie avec le grand alezan, mais ça l'a un peu secouée...
C'était fini pour le boulot du jeudi.


Vendredi, c'était "dressage" : tant mieux, je préfère éviter les trop gros obstacles en ce moment...
J'étais à nouveau le plus petit et le seul gris. En plus, les autres des "protecs" et une muserolle. Même que la monitrice a demandé à ma dame pourquoi j'avais rien de tout ça..."pas besoin", ce fut sa réponse.
Nous sommes restés longtemps en cercle : c'était d'un ennui. Apparemment, les cavaliers bossaient "la position", au pas, puis au trot, toujours sur le cercle...
Ensuite, ce fut notre tour de travailler un peu : sur les transitions. Je devais m'arrêter sans bouger et en restant droit. Puis ce fut des transitions trot/pas/trot/pas/trot...c'est déjà plus simple. Et enfin, pas/galop/trot. Là c'était plus dur, car je devais aller au galop sans trotter ni même précipiter le pas, je devais me mettre tout de suite dans un petit galop tranquille...moi qui trépignais d'impatience, nous avons du recommencer plusieurs fois de suite.

Le soir, ma dame me mets les bandes dans le box : rha zut, encore un transport ? Bah oui. Le camion qui pue et qui vibre en faisant plein de bruit...
Et puis en descendant, vous savez quoi ? J'ai reconnu tout de suite où j'étais : au pré d'Idole !
Il est d'ailleurs venu vers moi au trot, très content de me revoir. Moi aussi j'étais content.
Bon par contre, j'étais moins content d'apprendre que notre joyeuse luronne évadeuse avait fait une grosse bêtise : lors de sa denière évasion, Uvéa a dévalisé le stock de céréales. La malheureuse gourmande en était très très très malade. Elle avait très mal au ventre, et même au dos et aux pieds, elle tremblait de partout. Une dame médecin pour nous est venue la soigner.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 6 Oct 2009 - 21:19

Uvéa va mieux !
Par contre, moi, je suis retourné à l'écurie.
Me voilà donc de retour au "centre BPJEPS".

Pfiou, lundi, ma dame m'a monté dans le manège : j'étais encore le seul petit, gris et sans protec' ni muserolle.
Au début, c'était assez gnan-gnan, comme svt là-bas : ma dame semblait moins "souffrir", elle se mettait debout dur les étriers (enfin, j'ai cru sentir ses mollets un peu durs à la fin). Et puis à la fin, j'ai du galoper : accélérer et ralentir. Au début, c'était cool, mais le monsieur à pied a demandé des transitions "plus nettes". Du coup, j'ai vite mouillé ma chemise quand je devais galoper à fond...
De retour au box, ma dame m'a frotté avec de la paille et j'ai sèché un peu plus vite, mais après le repas du midi, j'étais encore humide par endroit.

Le soir, j'ai vu ma dame me faire une infidèlité : elle a monté Jéranzo puis Etincelle...
Et quand elle est revenue ce matin, elle marchait bizarrement, comme si elle était raide des jambes.


Elle m'a préparé et tout. Pour une fois, il y avait un autre petit gris : il parait même qu'on a un ancêtre commun, mon arrière-arrière grand-père, Thunder. J'étais content qu'il soit là et je lui ai senti la cuisse, il a tourné la tête vers moi, visiblement pas contrarié par cette familiarité. Dommage que nos cavalières ne nous aient pas laissé continuer nos retrouvailles familiales.
Après m'avoir détendu et échauffé, nous sommes sortis et la carrière était une vraie pataugeoire. Le monsieur à pied a trouvé que ma dame avait un trop gros pull pour "voir son bassin" alors elle a du l'enlever alors que...ça caillait un peu quand même.
Comme d'habitude, sans étrier, trot enlevé puis en équilibre : je sentais que ma dame n'y arrivait pas du tout, du tout : "trop mal, putain de courbatures, j'aurai pas du faire ça avec Jéjé hier soir" (Jéjé, c'est le surnom de mon voisin de box).
Ensuite, elle a récupérér avec un certain bonheur ses étriers (et moi aussi : merci pour mon dos !). Et hop, à moi de bosser un peu : 3 barres à passer au trot puis au galop, ma dame tjs en équilibre sur les étriers. Mais il parait que j'allais trop vite pour l'espacement des barres...
Et puis pour finir, passage au trot en équilibre...sans étrier ! Aller ma dame, c'est juste pour 2 foulées !
A la fin, ma dame est restée longtemps parlé avec le monsieur : tous mes collègues faisaient la queue à la douche. Le sujet de la causette était que ma dame aurait une jambe qui descend bcp plus que l'autre. Ha oui, je confirme : la droite.
Finalement, je n'ai pas eu droit à la douche : tant mieux, finalement. Surtout qu'après manger, ma dame est passée me voir avec son trognon de pomme (je fais maintenant une nouveauté : après m'être disposé en "campo", elle me prend un antérieur et je pose le genou par terre pour attraper ma friandise. Mais pfiou, c'est dur hein !). Et elle m'a brossé énergiquement pour enlever le sable qui avait sèché...sauf sur mes "bijoux de famille" : elle a frotté doucement avec ses mains. J'étais encore très mouillé sur le ventre...

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 7 Oct 2009 - 13:57

Du boulot pour Pitchoun et surtout pour Mumu si je comprends bien!!! Ralala c'est ça d'être en formation! nawak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
raybane56

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Jeu 8 Oct 2009 - 17:35

kikoo pitchounours.

oui-oui uvea va mieu. tu va etre heureu ce wk... toutes "tes copines" sont dans la pâture d'a coté!! et tu va même voir le ptit dernier et sa môman "rabelle". Ils sont enfin revenus a l'élevage pour mon grand bonheur.
J'espere que tu ne compte pas rester "propre", ca commence a etre la gadouille par chez nous... mdr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laptitegwen02.skyblog.com/
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Jeu 8 Oct 2009 - 21:11

T'inquiète !
Au centre de formation, je suis sorti en paddock le mercredi, le jour où ma dame ne vient pas. Et par ici aussi ça commence à gadouiller...
Bah tien, ce matin, j'ai eu droit à l'étrille américaine : ça faisait longtemps qu'elle n'était sortie de la boîte de pansage !

Donc justement, ce matin, après un bon pansage, hop en carrière avec les grands-alezans/bais. Ma dame s'est fait appeler "dame nature" vu qu'elle s'est pointée avec moi sans : muserolle, protec', éperons, stick, gants. C'est qu'on faisait "dressage" et tous les autres avaient tout ça, y en avait même un qui avait 2 mors dans la bouche !
Finalement, ma dame est partie jusqu'à sa machine à roue et en est revenue avec des gants et son stick (dont elle ne s'est pas vraiment servie, d'ailleurs...).
Hop, on incurve puis assez vite, commence à croiser un peu les papattes : demi-volte en chassant les hanches. Bon ça, ça va encore.
Ensuite sur un cercle, on le rétrécie et on l'agrandit, en restant incurvé bien sur. L'agrandir par une épaule en dedans, ça va encore. Mais le rétrécir par une espèce "d'appuyer", dur dur !
Après, retour à qq chose de plus simple : serpentine de 3 boucles au trot, tout bête. Bon, même si le monsieur trouvait que je m'incurvais pas assez...
Bref, ensuite, ça s'est franchement compliqué : il fallait réaliser la serpentine en conservant la même incurvation tout du long. La 1ere et la dernière boucle, ça va ; mais celle du milieu, aïe, aïe, aïe ! Je tournais pas, j'allais tout droit, du coup, ma dame me faisait repasser au pas et bidouillait comme elle pouvait pour me faire tourner.

Finalement, ma dame est descendue. Ouf !
Sauf que le monsieur m'a monté à sa place. Et là, attention, ça rigolait plus du tout ! Il m'a redemandé le même exercice, sauf que malgré mes vives protestations, c'était non négociable : je DEVAIS faire ce qu'il me demandait. Pfiou, ben heureusement, que je peux un peu plus facilement manipuler ma dame que lui. Parce que c'était hyper dur ce que j'ai du faire !
Bon il faut reconnaitre aussi que ses indications (enfin, ses ordres, plutot) sont plus explicites que ceux de ma dame...
Bref, il m'a rendu à elle...sauvé ! Et nous sommes partis nous promener vite-fait à pied, avec les copains derrière moi.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 12 Oct 2009 - 21:15

Vedndredi, on a sauté.
Ca a commencé comme d'habitude pour ma dame : sans étrier et elle doit tenir la position "en équilibre" en serrant les mollets. Ca semblait moins dur que les fois précédentes, même si...enfin bon, j'aimerais pas être à ça place.

Et après, ce fut mon tour de bosser. La dernière fois, souvenez vous (moi, je m'en souviens ! ), ça avait été très, très dur d'enchainer 3 croisillons à une foulée. Et le dernier en oxer, je ne l'avais pas réussi...
Et bien cette fois, c'était trop fastoche !
Pourtant les croix étaient les mêmes !
Et à la fin, quand le monsieur a installé le dernier en oxer, il était à peine plus petit que la semaine précédente, mais je l'ai franchi les sabots dans les naseaux !
Et pour finir, nous avons bossé ensemble, ma dame et moi : j'ai sauté les 3 obstacles (oxer compris) et ma dame devait rester en équilibre sans étrier tout du long. Bon, ça m'a fait bizarre, parce qu'elle gigotait un peu sur mon dos, mais j'ai rien dit.

Le monsieur a dit que dans 3 semaines je sauterai 1,20m. Et ma dame lui a répondu "peut-être pas quand même" Et le monsieur : "si si, tu verras : la façon dont il a progressé et sauté l'oxer aujourd'hui, il est cap".
RDV dans 3 semaines donc...
Et le monsieur a aussi dit à ma dame qu'elle avait également progressé pour le trot en équilibre sans étrier.

Quel succès collectif !


Le soir : camion. Retour à Calan avec Idole. Nous étions contents de nous retrouver. En plus j'avais plein de voisins plus proches que d'habitude : je suis longtemps resté les regarder et discuter à travers les clôtures (même si on était quand même un petit peu loin).
Comme promis, j'ai choisi l'endroit le plus boueux pour me rouler : juste devant l'abreuvoir !

Hélas dimanche soir, alors qu'il faisait encore beau et chaud, elle est venue me ramener à Kerguelen...

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raybane56

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 13 Oct 2009 - 10:53

chose que ta dame ne sait pas pitchounours... c'est que tu as une admiratrice qui est resté discuter avec toi tout le wk et qui t'a fait du gringue....

je pense que raybane est tombée amoureuse de toi, elle ne ta pas laché d'un sabot. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laptitegwen02.skyblog.com/
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 13 Oct 2009 - 12:48

Ce serait un vendredi que vous sauteriez ça?!? Parce que si oui... je m'arrangerai pour amener l'appareil photo!! innocent innocent

En tout cas bravo pour les progrès à tous les 2!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 13 Oct 2009 - 21:48

Oui, vendredi ça saute...
lundi c'est "mise en selle plat" ; mardi "mise en selle obstacle" (mais pour l'instant on ne passe que des barres au sol) ; jeudi, dressage ; et vendredi, saut.

Lundi, ce fut donc "mise en selle dressage" : mais j'ai du pas mal bosser quand même... Pour ma dame, tout s'est fait sans étrier.
Pour moi, on a commencé très fort par la fin de l'exercice de jeudi dernier : la serpentine avec une ou deux boucles en contre-incurvation. Sauf que ma dame allait bcp mieux et j'ai tout de suite réalisé l'exercice très bien. Même que c'est chouette parce que du coup, le monsieur à pied nous dit d'arrêter avant les autres qui doivent continuer jusqu'à réussir l'exercice !
Ca a été plus dur, car on a été jusqu'à faire TOUTES les boucles en contre incurvation (il fallait donc changer de pli à chaque fois). Mais j'ai réussi.
Et puis après, au galop sur un grand cercle, il fallait que je garde le nez franchement à l'extérieur : heu j'avais du mal à savoir quelle direction prendre parfois, j'ai failli me prendre la lice plusieurs fois. Mais finalement, c'était quand même bien.
Et à la fin, nous avons déroulé un carrousel improvisé : c'était la première fois pour moi. Nous étions un nombre impair et j'étais seul derrière, mais c'est pas grave. J'ai juste raté la ligne courbe au contre-galop, pourtant je réussi ça, d'habitude.

raybane56 a écrit:
chose que ta dame ne sait pas pitchounours... c'est que tu as une admiratrice qui est resté discuter avec toi tout le wk et qui t'a fait du gringue....

je pense que raybane est tombée amoureuse de toi, elle ne ta pas laché d'un sabot. lol
Ha ben voilà, moi qui voulais garder mon petit jardin secret, tout le monde est au courant !
Je peux même pas avoir de vie intime sans que ça soit étalé dans ce topic !

Evidemment qu'elle craque pour moi : à son age, on tombe amoureuse du premier beau gosse croisé...
Rhalàlà, les adolescentes ! Elles sont si mignonnnes, si touchantes...moi aussi je craque pour elles (et surtout pour ELLE)

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 3281
Age : 34
Devise : A mi-chemin entre mes rêves et ma réalité...
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 14 Oct 2009 - 10:54

Et bien dis donc, c'est super, vous allez bien progresser ^^ Bon courage quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panashou.canalblog.com/
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 14 Oct 2009 - 12:33

Impecc, le vendredi je ne travaille pas forcément... Vous sautez le matin ou l'après midi???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 14 Oct 2009 - 22:12

Normalement, le matin. Mais peut-être que quand il disait "3 semaines", c'était pas forcément vraiment 3 semaines. Je ne sais pas...peut-être qu'en réalité, c'est 3 mois, hein !



Bref, mardi, "misenselobstacle". Pour moi, ça reste cool : y a que des barres au sol à franchir.
Pour ma dame, c'est là qu'elle doit trotter sans étrier, enlevé et en équilibre. Et bien, elle rame encore pas mal. Je ne sais pas si "3 semaines" veulent vraiment dire "3 semaines" pour, mais pour ma dame, le monsieur parle plutot de "3 mois"...
Il parait que l'objectif est de tenir 12 minutes en équilibre sans pédale ! La pauvre, elle tient à peine 3 foulées...
3 mois, ne seront pas de trop !


Donc mardi, il fallait enchainer 2 barres au galop avec 4 foulées pour tous. Par exemple, à notre premier passage, nos cavaliers ne devaient pas intervenir et voir ce qu'ils auraient à faire pour remplir leur contrat : moi, j'ai fait 5,5 foulées, tandis qu'Olympic y casait seulement 2 (Olympic, c'est un immense cheval noir, une vraie perche !).
Donc moi, je devais allonger un peu. Il a fallut 3 passages pour se caler, surtout que le terrain était en légère descente et c'était plus dur que dans l'autre sens.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Sam 17 Oct 2009 - 23:17

Mercredi, j'ai passé toute la journée dehors, au paddock. C'était bien, de pouvoir se rouler dans la boue, mais il n'y avait rien à manger...
Comment ça, je râle pour tout et chu jamais content ?
Même pas vrai, je suis tjs très content d'être à Calan, avec Idole, en train de chanter des sérénades à mes voisines !


Bon, jeudi, c'était dressage.
Cette fois, c'était une dame au milieu de la carrière.
On tournait autour d'elle : sur la moitier du cercle, j'étais incurvé normal, et sur l'autre moitier, ma dame me contre-incurvait.
Puis nous avons fait des transitions assez "chiadées". Transitions dans l'allure : trot très lent/"moyen". Puis d'une allure à une autre : galop/trot/pas/trot, puis pas/arrêt/reculer/pas. Et même mélangé : galop/trot lent/trot moyen/arrêt/reculer/pas/galop, etc...

Bref, nous sommes ensuite sorti nous promener. On m'a mis devant (comme svt, mais pas tjs). Et là, j'ai pas compris : derrière moi, tout les copains se sont énervés ! J'ai rien dit, mais j'ai serré les fesses très fort car Jazz, un immense cheval bai, se cabrait derrière moi, je croyais qu'il voulait grimper sur mon dos (mais ma dame y était déjà !).
Finalement, il n'est pas venu en balade, ni Oslo, ni I am, ni Major...bon finalement, on n'était plus nombreux pour la promenade !
Sur la pause de midi, ma dame m'a emmené brouter sur le parking. C'était sympa.


Vendredi : saut !
Comme d'hab, c'est ma dame qui a commencé à taffer sans étrier. Puis ce fut mon tour : d'abord un croisillon assez gros. Puis la croix s'est transformée en saut de puce avec 2 croisillons.
Et ensuite, le monsieur a rajouté un gros vertical à environ 1m. Je l'ai sauté comme j'ai pu...parce que j'ai senti que ma dame avait douté. Vous vous rendez compte ? Ma dame a douté de moi !
J'ai sauté quand même, mais c'est elle qui a failli ne pas sauter ! ptdr
Après tout, si elle n'y croit pas, j'ai qu'à sauter sans elle ! XD
Bon, elle a tout fait pour ne pas trop me gèner, mais il est vrai que j'avais pris mon appel de loin, sur un obstacle quand même assez gros...et elle avait un taxi de retard ! :s

Ensuite, le monsieur a monté le vertical d'au moins 2 trous (1,05 ou 1,10m ?) et j'ai resauté. Sauf que j'ai pris mon appel à une distance plus "normale" et ma dame était plus synchonisée...
Et bien tout le monde a été épaté : les autres dames qui montaient Oslo, Major, Jordy et compagnie, ma dame et même moi ! J'ai jamais auté aussi gros avec elle !

Le soir je suis monté dans le camion pour rejoindre Idole et Raybane, Uvéa, Arabelle et les autres. J'étais bien content. Je me suis roulé au même endroit que la dernière fois, mais il n'y avait pas autant de boue. J'étais quand même très sale !

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 19 Oct 2009 - 19:37

Et c'est reparti pour une semaine de taf !
Ce matin, comme tout les lundis, dressage, avec un peu de mise en selle pour ma dame, et de fait, la séance s'est en partie déroulée sans étriers.

Bon y a juste que j'ai cru qu'elle allait aussi se dérouler sans mors ! Yahyoupi ! :D
En fait quand ma dame est rentrée dans le manège avec moi, ma monsieur lui a exigé que j'ai une muserolle...que ma dame n'a pas, évidemment.
Compromis est trouvé avec le licol : ma dame me ramène donc au box me mettre le licol sous le filet et nous retournons au manège ainsi. ^^
Mais le monsieur, c'était pas ça qu'il voulait : il m'a retiré le filet et fixer les rênes sur le licol. Chouette, même pas de mors du tout ! D'habitude, je le garde quand même, même si ma dame ne s'en sert pas.
Y a une cavalière qui a commenté dans le dos de ma dame "chu sure que ça ne la gène même pas" lol
Nous voilà donc parti pour la phase marchée de la détente, avec des demies-voltes renversées en chassant les hanches, qq cessions à la jambe...
Mais un autre monsieur arrive et nous arrête, ma dame et moi : lui, il n'exige pas de muserolle, mais il exige un mors ! Et me revoilà sans licol, mais avec filet...
Zut, dommage...

Donc on commence à bosser sur les exercices habituels : incurvation et contre incurvation sur des cercles, puis sur des serpentines au trot. Ensuite, nous galopons sur des cercles : pli à l'intérieur, pli à l'extérieur. Hummmm, y a certaines fois où j'ai foncé droit dans le pare-botte, évité de justesse, et pas toujours du coté que ma dame voulait tourner ! XD.
Pas de séparation de corps. Tant pis.

Et arrive le dernier exercice : ligne courbe au contre-galop avec un pli marqué les premières fois, puis de moins en moins, aux deux mains.
Le monsieur a dit que j'étais un poney formidable et qu'il m'adorait...Oo
Quel succès. Et qu'il aurait bien voulu me voir monté au licol : je pense que ma dame va pouvoir s'arranger pour ça ! :D


Petite question hors sujet : j'ai pu de smileys ! :s

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 3281
Age : 34
Devise : A mi-chemin entre mes rêves et ma réalité...
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 21 Oct 2009 - 10:22

J'pensais que c'était un bug les smi'... Mais apparemment, ils sont plus hébergés sur le panneau d'admin... Donc quand j'aurais du temps, je les remettrais ^^

Bravo pour vos progrès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panashou.canalblog.com/
Susu
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1504
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 21 Oct 2009 - 10:28

Oui, il y a eu apparemment un gros souci chez forumactif, ils ont tout cassé ! Il va falloir tout remettre, joie...
Pareil pour les avatars, il faut les remettre vous-même dans votre profil.

Line, est-ce que tu avais conservé les smileys d'origine ? Les miens sont partis lors d'un crash de mon PC l'année dernière... ;;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombrefilao.canalblog.com/
Line
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 3281
Age : 34
Devise : A mi-chemin entre mes rêves et ma réalité...
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Jeu 22 Oct 2009 - 9:38

Rhô, ils abusent grr !

Je les avais gardé mais ils sont sur mon ancien PC, inaccessibles donc pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panashou.canalblog.com/
Susu
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1504
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Jeu 22 Oct 2009 - 10:00

Mééeuh super souriant
OK, Ne t'embête pas, je vais essayer de les retrouver, sinon j'en remettrai des nouveaux petit à petit blink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ombrefilao.canalblog.com/
Line
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 3281
Age : 34
Devise : A mi-chemin entre mes rêves et ma réalité...
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Ven 23 Oct 2009 - 13:39

Ah c'est cool, j'te remercie Très sympa les nouveaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panashou.canalblog.com/
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Dim 25 Oct 2009 - 13:50

Woah, des nouveaux smi !
Sont marrants, et puis ça change...


***excité comme un gamin au matin de Noël***


Bon alors du coté du taf, c'était dressage jeudi.
Nous avons bcp travaillé les transitions. Bon m'arrêter à partir du pas et repartir, je sais le faire. Mais là, ça devait être "parfait". Pfiou...
Pareil au trot. Et ensuite trot/galop/trot : on prenait le galop toujours au même endroit "parce que c'est face au miroir" et qu'on voit mieux la rectitude.
Pour compliquer, toute la séance s'est déroulée en piste intérieure : j'étais parfois tenté de me rapprocher du pare-botte...et puis pour transitionner "droit", c'est plus dur.
Ensuite, nous sommes partis nous promener, mais il n'y avait qu'un copain avec moi : les autres ne nous ont pas suivi.


Vendredi, ça saute !
Vu la météo, nous avons commencé dans le manège. Il y avait les 3 mêmes barres que la dernière fois (en "Y"), mais cette fois, ça n'était plus des barres au sol, mais de petits verticaux (environ 60 ou 70cm).
Si on prenait l'obstacle de droite, les grands chevaux devaient réduire leur amplitude pour caser 5 foulées (moi, c'était une taille normale), pour celui de gauche, c'était 5 bonnes foulées pour les grands chevaux : pour moi, je devais être au taquet !
Nous avons d'abord sauté le premier obstacle droit en nous arrêtant 2 ou 3 foulées après.
Puis le monsieur a posé 2 hypothèses à ma dame et ses camarades : le premier saut est un grand vertical et le 2nd une spa (un, une ?). Sachant qu'il n'y a que 5 foulées courtes, comment résoudre ce pb ?
Après une longue causette, nous tentons la chose : foulées décroissantes sur le 1er saut avec appel de loin pour une réception proche, puis foulées croissantes pour le suivant. J'ai super bien fait.

Ensuite, hypothèse contraire : spa suivi d'un vertical à 5 foulées courtes. Abord du premier avec de grandes foulées, puis on réduit leur taille pour sauter le 2nd.
Evidemment, les obstacles sont restés à l'état de petits droits, c'était juste des "hypothèses" pour s'entrainer et ne pas se planter sur une erreur.

Quant il a fallut enchainer ensuite avec l'obstacle de gauche à 5 foulées longues, je donnais tout ce que j'avais pour allonger sans trop me déséquilibrer (tout seul).
Mais par contre à un passage, j'ai casé 4 foulées sur les "5 courtes"...

A la fin, encore une petite balade avec un seul copain : le temps s'était bien amélioré.

Et le soir, comme tous les vendredis : camion et retrouvailles avec Idole !

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 26 Oct 2009 - 9:52

Du coup ça se passe différemment ou pas pour les vacances??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
raybane56

avatar

Nombre de messages : 144
Age : 35
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 26 Oct 2009 - 18:53

bon bah je vien au nouvelles mumu...

le veto est venu cet aprem pour Idole, il a les ligaments du postérieur
déchiré. donc repos forcé au boxe pendant 10 a 15jours et après en paddock.
Je te raconte pas comme il est content d'être enfermé... on a été obligé de mettre du fil électrique sur la porte pour la nuit.

pitchounours s'ennuit du fait qu'il soit tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laptitegwen02.skyblog.com/
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 26 Oct 2009 - 20:22

Ha ouais, quand même...
Oups !


Ben oui, chu en vacances, mais j'ai un peu embêté Idole et visiblement, je lui ai fait très mal.
Et je me retrouve tout seul...

J'ai donc une semaine de vacances, seul comme un con que je suis.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie
Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reprise club préliminaire : enfin des reprises intelligentes!
» Gainsbourg / réedition de Melody Nelson
» gainsbourg par melody nelson
» Et hop ! Un pitchoun de plus !!!
» Cruzbike Silvio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de MonHaras :: Le Cheval et les Haranautes :: Votre vie équestre-
Sauter vers: