Le Forum de MonHaras

Le rendez-vous des Haranautes !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Bonheur en questions

Aller en bas 
AuteurMessage
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Le Bonheur en questions   Ven 30 Jan 2009 - 22:57

Quelle est votre définition du Bonheur ?

Est-ce une simple négation du malheur ?
Ne pas avoir de problème de santé ou d'argent, ou de relation (amicale ou amoureuse)

Est-ce une quête sans fin ? Impliquant qu'on est jamais satisfait de ce que l'on a.
Par exemple, on a un bon job qui paye bien et qu'on aime...mais qui nous empêche d'être en famille.

Et que penser de la phrase mise en avant par Renaud dans sa chanson Boucan d'enfer : "On reconnait le Bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va".
Faut-il que tout s'écroule pour prendre pleinement compte de Bonheur qu'on avait et qu'on a perdu ?



Hmmmm, je me sens philosophe ce soir...sceptique

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Dim 1 Fév 2009 - 17:30

Hmmmmm, 7 personnes ont vu mon poste...mais personne n'a répondu : le Bonheur ne vous inspire rien ?
C'est ballot pour vous, ça ! xD

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Line
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 3281
Age : 34
Devise : A mi-chemin entre mes rêves et ma réalité...
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Lun 2 Fév 2009 - 12:02

J'me sens pas d'humeur très philosophique en fait... imbécile heureux

J'me lance... Un peu... zen

Il semblerait que ce soit une quète sans fin effectivement... Réunir toutes les conditions à son bonheur si tant est qu'on arrive à le définir pleinement semble quasi mission impossible...

Et j'pense que la phrase de Renaud est assez judicieuse... Comment se rendre compte de son bonheur si on est toujours dans cet état de plénitude ? Ou si on a connu que cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://panashou.canalblog.com/
Eija

avatar

Nombre de messages : 277
Age : 32
Devise : On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Lun 2 Fév 2009 - 12:35

Pour moi le bonheur c'est pas quand tout va bien: ça n'arrive jamais. Je pense que c'est juste ces périodes où on se sent bien, où on arrive à profiter des petites choses (et des grands moments), et ainsi oublier ce qui va moins bien.
Le bonheur se construit sur la durée mais il est forcément coupé de moments de peine ou de morosité. Sinon effectivement il n'existerait pas. On ne pourrait savourer sa plénitude.
Le bonheur c'est un ensemble de petites joies qui nous fait nous sentir vivants.
Il faut le désacraliser pour se rendre compte qu'il est sous notre nez, beaucoup plus accessible qu'on le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flocheper.skyrock.com
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Mar 3 Fév 2009 - 14:36

Mulan a écrit:

Et que penser de la phrase mise en avant par Renaud dans sa chanson Boucan d'enfer : "On reconnait le Bonheur au bruit qu'il fait quand il s'en va".
Faut-il que tout s'écroule pour prendre pleinement compte de Bonheur qu'on avait et qu'on a perdu ?

C'est un adage populaire de dire qu'on se rend compte de la valeur des choses qu'une fois qu'on les a perdu. D'ailleurs, c'est assez vrai puisque nous sommes globalement égoistes et insatisfaits. En fait on ne se satisfait jamais de ce que l'on a mais quand ce qu'on a n'est plus là on se rend bien compte que c'était pas si mal finalement et donc on se rend compte de la valeur de ce qu'on avait. *de quoi se tarabiscoter l'esprit!*

Pour moi c'est quoi le bonheur? Ma réponse va être assez personnelle: c'est de pouvoir traîner sous ma couette le matin en sachant que j'aurais le temps de faire ce dont j'ai envie de ma journée. D'avoir les contraintes que je me suis choisie et pas celles qu'on m'a imposée. C'est un instant magique où tout me semble à sa place, c'est le rire de mes amis, un ventre plein et la santé bien sûr pour moi et pour ceux que j'aime. ça fait probablement un peu simplette mais c'est pas grave.
Pour moi le bonheur c'est la somme de tous pleins de petits moments agréables!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Eija

avatar

Nombre de messages : 277
Age : 32
Devise : On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Mar 3 Fév 2009 - 19:47

Le bonheur nécessite un certains nombre de paramètres tels que la sécurité, la liberté, la satisfaction des besoins primaires (se nourrir, respirer...), de certains besoins secondaires (se loger...), et de relations sociales épanouissantes.
Tout ça mis en vrac et dans le désordre, mais ce sont des pensées qui me viennent et j'ai pour l'instant la flemme de trier. Il y a cependant je pense matière à rebondir, si ça inspire quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flocheper.skyrock.com
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Mar 3 Fév 2009 - 21:39

Je rejoinds l'idée d'accumulation de petits moments agréables.
Je vois le Bonheur comme une balance : l'agréable sur un plateau et le désagréable sur l'autre. Selon le coté où penche la balance on est heureux ou malheureux. Parfois, il penche bcp que d'un coté (l'un ou l'autre) ou change plusieurs fois au cour d'une même journée par exemple.
Nous avons tous des soucis et de bons moments : l'un fait oublier plus ou moins temporairement l'autre. De gros soucis peuvent nous gâcher la vie tandis qu'on peut voir tout en rose par exemple quand on est amoureux. lol

Ainsi certaines personnes accablées par le malheur reste jovial car ils savent mettre en valeur les moments agréables. Je le vois assez svt avec les gens handicapés. J'ai parfois l'impression qu'ils profitent plus de la vie que nous.


Eija, tu considères donc qu'il y aurait donc une hiérarchie dans nos critères. Pourquoi pas.
Par contre j'ai rigolé quand tu as pris l'exemple de la respiration comme besoin primaire ! hilare Faut voir les choses du bon coté : privé de respiration, ton malheur va être de courte durée ! xD
Et que penser du apnéïste qui n'est vraiment heureux que lorsqu'il nage comme un dauphin, style Grand Bleu...^^

Pour la petite histoire, cette question dur le Bonheur me trotte dans la tête depuis environ un mois : la période des Voeux...
franchement ça sert à quoi de souhaiter des voeux de bonheur, de bonne santé tous les ans ? Car tous les ans, des gens meurent alors qu'on n'a pas manqué de leur souhaiter une bonne santé au mois de janvier de cette année là...

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eija

avatar

Nombre de messages : 277
Age : 32
Devise : On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Mar 3 Fév 2009 - 21:53

Je ne sais pas si je pensais à une hiérarchie mais je voulais dire que certains critères sont indispensables à rassembler avant de parler de bonheur (respirer oui lol effectivement en me relisant ça fait assez marrant). Quelqu'un qui ne mange pas à sa faim ou qui dort dehors ne pourra pas prétendre au bonheur. Logique. Quelqu'un de complètement seul non plus.
Sauf.. si c'est un choix.
Le mot clef de mon deuxième post sur le sujet, celui autour duquel j'essayais de réfléchir (oui des fois c'est dur lol hilare ) est le mot LIBERTE.
Etre libre de faire un boulot, une formation qui nous plait, être libre d'être avec la personne que l'on aime, être libre de dire ce qu'on pense, etc
Ceci est un autre débat philosophique mais je pense qu'il y a un lien à creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flocheper.skyrock.com
Foxy
Administratrice
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 1273
Age : 32
Devise : Je suis un sylphe, une ombre, un rien, un rêve
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: a   Jeu 5 Fév 2009 - 14:04

Je suis assez d'accord avec Eija concernant le lien entre bonheur et liberté. Il est plus facile d'être heureux lorsque l'on choisit vraiment sa vie, ses contraintes...

Pour moi le Bonheur, avec un grand B, serait effectivement une quête sans fin, un état vers lequel on tend sans jamais l'avoir pleinement. (Ce qui me paraît normal, on peut toujours tendre vers un état de bien être mieux que celui dans lequel on est actuellement).

Mais après, il y a le bonheur du quotidien, celui qui nous fait profiter des bons moments même si tout ne va pas parfaitement (tout ne va jamais parfaitement de toute façon, il y aura toujours quelque chose qui ira moins... boulot, argent, relations, santé...). Et c'est celui-là qu'il faut "soigner" en relativisant les moments désagréables.

_________________
Y a des garçons pour les filles, des filles pour les garçons,
L'opéra pour la Bastille, l'apéro pour les glaçons,
Y a des garçons pour les filles, des filles pour les garçons,
Y a des filles pour les filles et des garçons pour les garçons


Tralala Welcome to my life Tralala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eneryn.bb-fr.com/index.forum
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Ven 6 Fév 2009 - 19:16

Définition du Bonheur selon Luppy :
C'est un truc qu'on a inventé parce que les Hommes ont besoin de courir après qq chose.
Elle ajoute, on ne supporte pas le non sens de l'existence, notre existence doit avoir un sens, transposée à la quête du Bonheur.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azure

avatar

Nombre de messages : 3167
Age : 25
Devise : L'inconstance des sentiments est la seule chose durable en ce monde.
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Mar 17 Fév 2009 - 18:44

Mon opinion rejoint dans l'ensemble les vôtres. Sur certaines conditions.

Je pense qu'il n'existe pas de Bonheur stable. En tout cas à mon idée. Ou alors ce n'est pas ma conception de bonheur. Ça me rappelle une histoire, d'une femme qui avait perdu son mari et qui s'est mise à chérir son fils & à être hyper-protectrice. Elle ne comprenait pas pourquoi son gamin n'était pas joyeux. Et quand il est allé à l'école & qu'il a rencontré d'autres personnes, il s'est mis à rire & à sourire.
Je crois donc qu'il est indispensable d'avoir des soucis de temps en temps (c'est bizarre dis comme ça XD) Évidemment, je ne dis pas non plus qu'il faut perdre un proche par mois pour être heureux ^^'
En fait le Bonheur c'est l'Harmonie, entre les joies et les peines, entre le travail et les loisirs, entre la souffrance et le plaisir.
Je n'espère pas une Vie 'parfaite' mais une vraie Vie qui bouge, avec des défis & des moments de tristesse.


Quant aux vœux, je dirai que dans mon idée c'est plus un souhait. C'est pas vraiment pour le bonheur que je le dis, enfin, seulement dans une certaine mesure. Quand je le souhaite, ça veut dire "je t'aime, tu comptes pour moi, et j'aimerais vraiment que tu sois heureuse, que tu souris tout le temps". Bien sûr, ça n'a aucun incident réel sur le bonheur. Les gens qui auront reçu les vœux de beaucoup de personne ne seront pas ceux qui seront le plus heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-tombeau-des-lucioles.skyrock.com
minilévi

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 32
Devise : Avec toi, chez lui, demain ;)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   Mer 15 Avr 2009 - 20:46

Pour moi le bonheure c'est chaque petite chose qui peux nous faire sourire.
le bonheur nous suit chaque jour de notre vie suffit de s'ouvrir les yeux pour le voir..

Moi je ne peux pas passer une jorunée sans être empli de bonheur
parfois c'est un simple petit bonheur comme un sourire une blague
et d'autres fois c'est un réel grand bonheur comme là maintenant je suis amoureuse et ça c'est le plus beau bonheur qui puisse m'arriver

fin je suis peut-être compliqué hein lol
ça dépend juste de chacun comme il voit le bonheur
moi chui un petit bonheur sur patte alors comme j,ai dit a chaque jours le bonheur me suit.

fin si vous avez pas compreis c'est pas votre faute juste que j'ai bien du mal a m'exprimer lol et je suis pas très philosophique dans mes paroles XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Bonheur en questions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Bonheur en questions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de MonHaras :: Les Délires des Haranautes :: Espace Détente-
Sauter vers: