Le Forum de MonHaras

Le rendez-vous des Haranautes !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Sam 25 Sep 2010 - 22:13

Et puis l'autre jour, nous sommes partis en balade. Ma dame en fait une par semaine, le dimanche ou le lundi. Mais comme lundi dernier, j'avais séance de manucure, j'avais un peu mal aux pieds...
Le monsieur était rentré dans mon pré avec sa machine-à-roues. Il est venu vers moi, licol à la main. Déjà que habituellement, je joue 20 minutes avec ma dame pour qu'elle m'attrape, j'ai donc bien joué avec lui aussi !

Et ma dame a donc attendu que je sois un peu plus à l'aise en marchant sur la route...
Pour la balade, nous avons commencé par des chemins connus, puis dans un bois, ma dame a dit que finalement on allait explorer. Et on a rejoint des chemins connus, mais à l'envers du sens connu.
Je restais bcp sur l'herbe.
J'ai trotté 12 minutes, avec ma dame en suspension : elle a dit "pfffff, même pu drôle, ça chauffe à peine les mollets, maintenant". Bon c'est vrai qu'à certaines intersections, je suis repassé au pas, ça aide non ?
Et au pas, elle a fait 3X1minute de suspension...sans étrier. Et là, elle a dit "aïe, aïe, aïe".
Arrivés à la maison, ma dame m'a demandé du pas espagnol avant de mettre pied à terre.
De retour aux écuries, mon pote Magellan était dans son box : je lui ai gratté le bas de l'épaule, tandis qu'il me grattait la croupe. J'ai vraiment l'impression d'être un nain avec lui...mais c'est pas grave parce que c'est mon seul copain pour l'instant.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Dim 26 Sep 2010 - 18:18

Entre 2 séances sympa (la balade de jeudi, et le travail en liberté d'aujourd'hui), il reste encore des séances moins chouettes...comme celle d'hier par exemple : assouplissements de dressage. En plus, et le fait est suffisamment rare pour être précisé, ma dame avait mis des pointes sur ses talons.

Programme habituel de ces séances : après une détente sur un huit-de-chiffre, exercices sur le huit. Dans l'ordre : sortir les épaules, rentrer les épaules, sortir les hanches, rentrer les hanches. Aux 2 mains (normal puisque c'est un huit), au pas et au trot, en commençant par l'incurvation à droite.
Ca s'est donc terminé par les hanches en dedans à main gauche au trot. Mais j'ai vraiment du mal (même avec les pointes aux talons de ma dame)...c'est donc parti en tête au mur au trot. Mais comme je faisais tjs pas bien, on a refait au pas et c'était bien.
Sauf qu'hier, ça ne s'est pas arrêté là : travail au galop. Cette fois, travail sur le changement de pied, toujours sur ce foutu huit-de-chiffre. Sauf que ça buggait carrément : je me désunissais. Donc on a changé d'exercice : galop/pas/galop pour changer de pied. Pas/galop, ça va...mais dans l'autre sens, c'est plus dur. Et puis, parfois, il y avait des pièges : je ne devais pas repartir au galop tout de suite (un cercle au pas) et même d'autres fois, on ne changeait pas de main, donc de pied.
Un peu de pas espagnol pour finir et voilà.


Et aujourd'hui ?
Ben travail en liberté dans le rond d'Avrincourt. En plus des révisions habituelles, j'ai fait 2 nouveautés.
D'abord, elle a chassé mes épaules et mes hanches, en étant proche de moi, à l'arrêt...mais surtout sans être tenu. Même que la première fois, j'avais pas compris et je suis parti sur la piste...
Et ma dernière nouveauté c'est le pas espagnol...par mimétisme avec ma dame.
Par contre, au début, je restais sur place, alors elle m'a mis le licol pour que j'avance avec elle. C'est rigolo, nous faisons du pas espagnol ensemble !
Elle me disait qu'elle avait vu ça au pestacle d'expression équestre. Même qu'elle s'était dit que je ne savais pas le faire, mais que j'allais l'apprendre. C'est fait, j'ai vite compris.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 28 Sep 2010 - 10:43

Hier : obstacle.
Sur la carrière, il y avait une dame qui montait un grand hongre gris. Elle était bizarre : elle était fine, mais avec un gros ventre, et de grosses mamelles. Je pense qu'elle était pleine. Ca ne l'a pas empêché de trotter enlevé et de galoper...
Elle n'avait pas de bombe, et son cheval avait des protec' aux 4 membres.
De notre coté, j'avais rien au membres, et ma dame portait bombe et protège-dos.

Nous avons sauté en enchainant un parcours : au trot, une série de 4 barres au sol, puis on tourne à gauche pour sauter un croisillon (celui de la détente), toujours au trot, au galop à droite, on saute un oxer à 85cm puis on prend la diagonale, quitte à changer de pied pour aborder un gros vertical à 1,05m, on repasse au trot pour revenir sur les barres au sol.
Lorsqu'on a abordé le vertical la première fois, ma dame a cafouillé : elle sembalit hésitante, et a laché le contact dans la dernière foulée. Du coup, j'ai fait tomber la barre. Elle m'a caressé en s'excusant...et j'ai acquièssé son erreur en mettant la tête entre les jambes ! grr Ma petite vengeance... gêné
Nous sommes revenus sur l'obstacle, sauté correctement, cette fois.

De retour à l'écurie, petite halte à l'entrée d'un box "poulinière" vide pour travailler vite fait l'ouverture et la fermeture de la barrière. Mais cette fois, avec passage du seuil à reculon. Pas de pb, si ce n'est que ma dame est obligée (encore une fois) de lâcher la porte car elle est trop petite...
En fait j'aime bien faire cet exercice en reculant. C'était la 1ere fois, et j'ai tout fait bien. souriant

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Jeu 30 Sep 2010 - 22:14

Hier, balade. Même programme que d'habitude : trotting en suspension pour ma dame (12minutes) et équilibre sans étrier au pas (2 ou 3 fois une minute).
La différence, c'est qu'on a un peu changé de chemin, nous avons exploré, nous nous sommes perdus...mais nous sommes rentrés à la maison, finalement.
Avant d'avoir ma ration au pré, j'ai voulu faire qq jambettes, mais ma dame m'a attraper le pied et j'ai fait une révérence à la place. Et j'ai eu ma ration.


Et aujourd'hui, remise au gout du jour d'une activité un peu "oubliée" : les rênes longues, avec ma dame à pied.
Petite détente au pas et au trot en extérieur "voir le chemin par lequel nous aurions du arriver hier". Les rênes étaient fixées au licol.
De retour en carrière, ma dame fixe les rênes sur le mors : boulot.
Pfffffff, cession de nuque, incurvation, engagement...
Juste à coté de la carrière, une maman broutait. Allez avoir pourquoi, je remporte toujours un franc succès auprès des bébés : peut-être croivent-ils que je suis leur papa ?
Celui-ci a même franchi la clôture pour venir me voir travailler. Il ne nous a pas dérangé : il est resté timidement au bord de la carrière. Moi, ça m'a un peu déconcentré, je l'avoue...
Sa maman l'appelait. Et là, ça m'a bcp déconcentré. Surtout quand m'a dame m'a arrêté pour parler dans sa petite boîte noire, qu'elle a souvent cachée dans ses affaires. Le travail reprend, et qq minutes plus tard, une jeune fille est venue chercher mes 2 fans. Ca m'a à nouveau bcp déconcentré...
Lorsque la séance fut terminée. J'ai pu rester brouter.
Au pré, au moment d'être servie en granulé, j'ai tenté qq jambettes. Et je me suis mis debout. Que n'avais-je pas fait là. J'ai pris une grosse engueula**...
Et ma dame m'a repris un antérieur pour que je me courbe. Mais je faisais juste semblant...Elle a du changer de coté et recommencer plusieurs fois. Et j'ai eu ma ration.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Sam 2 Oct 2010 - 15:58

Hier, l'été s'est terminé. Il pleut. Il pleut même bcp. Alors je ne broute plus. Je ne bois plus : je reste au fond du pré, à l'abri sous un chêne.
Soudain, je l'entends : ma dame m'appelle. Une forme sombre s'avance vers moi, seau à la main. Hummmm, si elle vient jusqu'au fond du pré pour me donner ma ration, pas besoin de quitter mon abri. Je l'y attends donc.
Je suis trempé, je tremblotte un peu...
J'avance vers elle. Elle tend la main vers moi...et je recule épouvanté : elle a doublé de volume rien qu'en faisant ce geste !
Je suis tiraillé entre la faim (et le seau de granulés) et le vêtement de pluie de ma dame : sa cape de DarkVador-Voldemort-DarkSidius. Je trotte autour d'elle, refuse qu'elle m'approche...
Finalement, elle réussit à me toucher l'épaule. Soudain, toutes mes craintes s'évanouissent...
Elle me met le licol et vide son seau dans l'herbe. Elle repart après m'avoir gratouillé, bisouté et retiré le licol.



Aujourd'hui, il pleut encore, mais nettement moins : je broute tranquillement.
J'attends ma dame avec la patience feinte du blagueur qui attend la réaction de sa victime. Si ma dame m'a fait peur hier avec sa cape. Je vais lui faire peur à mon tour : je me suis déguisé en Sauvage.
Si, si, en cheval sauvage des cavernes avec peintures de guerre et dreadlocks !
J'ai passé toute ma nuit à me rouler consciencieusement dans la boue la plus profonde. Et le résultat se révèle au delà de mes espérances.
Lorsque ma dame arrive, déguisée en Impératrice terrifiante (mais maintenant, je n'ai plus peur d'elle), elle a dit "mon Dieu (c'est moi, ça !), que tu es crade !
Et ta crinière !!!"

Elle me met le licol et m'amène à l'écurie.
Lorsque nous y pénétrons, il y règne une certaine activité : tout les humains s'y sont réfugiés, à l'abri. Nous sommes accueilli par une salve d'exclamations surprises puis qq ricanements. Ma dame annonce à la cantonnade "pas de commentaire sur mon poney". Personne n'a émis le moindre commentaire, mais je voyais à leurs regards amusés que mon déguisement de cheval sauvage des caverne faisait son petit effet...

Ma dame m'attache, prend sa boîte de pansage, en sort une brosse...et l'y remet. Je ne serai pas brossé du tout...
Elle passera 20 minutes à défaire les 3 doubles dreadlocks de ma crinière. Je prends un malin plaisir à m'ébrouer, lui envoyant ma crinière trempée et dégoutante dans la figure.
Puis hop, un coup de cure-pied, une selle, un filet et direction le manège.
C'est la première fois que j'y rentre. Il est caché, je n'avais même pas vu qu'il y en avait un.
4 chevaux y travaillent déjà au trot et au galop. Je commence ma détente. Puis on attaque le travail. Aujourd'hui, c'est gymnastique hebdomadaire : sur le huit-de-chiffre, je sors puis rentre les épaules, puis les hanches en finissant en tête au mur. A main droite, puis à gauche. Appuyer pour changer de main.
Tout ça au pas, puis la même chose au trot.

Parmi les personnes à cheval avec nous, il y avait une dame qui montait une grande jument baie. Cette dame dit à la mienne "dit donc, il dresse pas mal."Et bien ladite dame est juge de dressage.
Elle a donné qq conseils à ma dame...trop de hanche...plus d'incurvation...pfiou.
A la fin, je faisais une tête au mur au trot, à main gauche : LA figure que je redoute. La juge a dit "là il est bien". Et aussitôt, ma dame a mis pied à terre.

Au pré, j'ai du faire un campo, avec le genou et le front par terre, avant que ma dame vide son seau dans l'herbe.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 4 Oct 2010 - 20:40

Hier, il pleuvait timidement : je broutais en attendant le prochain déluge. Ma dame est arrivée. Elle avait son licol, mais pas le seau : boulot ?
Pas tout de suite : elle a vu qu'un fil de la clôture est sur la route. Elle le prend, mais l'autre bout au sol la fait râler : électricité...ballot.
Finalement, elle téléphone à un monsieur pour qu'il coupe le jus. Elle répare et voyant le ciel s'assombrir, repart après m'avoir demandé un peu de pas espagnol et 2 ou 3 révérences.
Heu, et moi ? J'ai pas eu mon repas ?
Je l'attends au coin du pré. Elle revient avec mon seau. Entretemps, il a commencé à pleuvoir franchement. C'est sous une pluie battante qu'elle me demande une dernière révérence que je rechigne à lui faire. Mais que ne erait-on pas pour un seau de granu ?


Aujourd'hui, il n'a pas plu du tout.
Et j'étais propre !

Madame m'a amené aux écuries pour me préparer à la séance d'obstacle hebdomadaire.
J'avais encore la croupe un peu humide des dernières pluies nocturnes en début de séance. Je l'ai terminée bien sec.
Après la détente, j'ai sauté un double à...heu 3 foulées. C'était une croix assez grosse (80cm) suivi d'un oxer bas mais très large.
Puis nous l'avons fait dans l'autre sens : oxer puis croisillon.
Mais en fait c'était un double à 2 foulées...qu'il m'a fallut bien faire. D'ailleurs c'est plus facile avec 2 foulées, je trouve, finalement !
Par contre, ma dame était un peu chahutée sur mon dos. Elle l'a reconnu elle-même : elle n'assure pas.
Ca ne l'a pas empêché de vouloir enchainer un oxer "normal" à 80cm suivi à 6 foulées d'un droit à 1,05m. Pas de pb pour l'oxer, même si l'baord était parfois bof-bof. Evidemment, le droit, je l'ai dérobé 2 fois avant de le sauter comme j'ai pu (mal : la barre a volé 10m plus loin). Puis j'ai réenchainé 2 fois l'oxer et ce grand droit. Sans pb, ma dame était d'ailleurs bien mieux.
Au pré, elle me demande une révérence pour vider mon seau. Puis elle s'en va caresser le chat blanc qui squatte mon pré à l'occasion...

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mer 6 Oct 2010 - 17:48

Aujourd'hui, balade !
Il faut dire qu'il fait beau !

Avant de me seller, ma dame a défait mes dreadlocks. Pdt ce temps, je me grattais furieusement la crinière sur l'angle du mur. Evidemment, ma coiffure "jamaïcaine" est directement lié à ma démangeaison (et à la météo, les noeuds tiennent mieux quand les crins sont mouillés). Et évidemment aussi, les deux activités (grattage et coiffage par ma dame) sont incompatibles...

pour la balade, nous avons pris surtout des chemins inconnus. Et j'ai vu plein de copains et de copines dans leurs prés : j'étais très content de les saluer.
La balade s'est faite presque entièrement au pas, rênes longues. Pourtant j'avais envie de trottiner. Le soleil me rendait joyeux et énergique...
Je n'ai trotté qu'à la fin, pour faire le tour du "club", rênes ajustées : j'ai alors pris une attitude assez basse.

A l'écurie, une fois déssellé, ma dame m'a mis un produit sur le haut de l'encolure, dans la crinière. J'ai pas trop bougé, sauf pour le toupet.
Dès que celà fut terminé, j'ai senti comme si ma crinière entrait en effervescence. J'ai secoué et secoué la tête longuement, sur tout le trajet jusqu'à mon pré. Après une belle révérence, j'ai eu droit à mes granus. Et pdt que je mangeais, ma dame sillonnait mon pré, en ramassant des espèces de boules blanches et des ronds plus orangés-bruns qui sont apparus depuis qu'il pleut. Elle en a rempli mon seau. Mais ce n'était pas pour moi : de toute façon, j'aime pas...

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Jeu 7 Oct 2010 - 21:20

Aujourd'hui...problème matériel. Du coup, séance de boulot qui a dégénéré en séance de broutting.

A l'origine, ça aurait du être travail aux rênes longues.
Nous partons pour une détente sympa, dans les bois, rênes sur le licol, ma dame derrière moi...
Nous marchons, nous trottons un peu pour revenir à la carrière. Puis ma dame m'arrête : elle veut me ressangler et fixer les rênes sur le mors. Elle me renvoit sur le cercle...mais le surfaix tombe par terre !
Ca fait un peu désordre, hein !
Evidemment, je m'arrête : je vais pas trainer ça avec ma bouche ! Elle le ramasse, l'examine. Et conclu : faudra arranger ça, mais pour ce matin on devra se passer du surfaix.
3aller, on va se la jouer éthologique". Ha bon : rênes longues sans surfaix ?
OK, c'est parti. Mais franchement, ma dame m'a demandé des trucs, je ne suis pas sur d'avoir bien pigé. Dans le doute, je me suis tourné vers elle...mais ça ne devait pas être ça.
Elle s'est alors mise derrière moi. J'ai baissé le nez et les rênes se sont tendues et frottaient contre mes boulets...
Ma dame a décrété que les rênes longues nécessitaient un système pour garder les rênes hautes. Je me souviens de mes premières séances de rênes longues avec ma selle : les rênes passaient dans les étrivières. Mais je crois que ma dame a eu la flemme de retourner à l'écurie pour me seller : broutting !


Au pré, ma dame m'a demandé l'acrobatie habituelle. Mais le sol était un peu en pente, et j'ai failli tomber sur elle. Alors ma dame a changé de coté et j'ai pu faire une belle révérence devant mon seau de granulés...
Une fois vidé dans l'herbe, ma dame a rempli mon seau avec les trucs blancs qui poussent dans mon pré.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Sam 9 Oct 2010 - 21:35

Hier et aujourd'hui : même programme.
Ma dame vient me chercher dans mon pré, m'emmène à l'écurie pour me panser et me ramène au pré en broutant. Je dois exécuter une révérence pour avoir mes granus.

La nouveauté ?
Depuis qq semaines, il se passe des choses le long de mon pré, sur la route : des grosses machines à roues creusent coupent l'herbe et creusent le bord de la route.
Et bien la machine a aussi creusé un énorme trou le long du pré, y compris devant la porte !
Je dois donc sauter pour sortir, et rentrer...et ma dame aussi. Heureusement que je suis "un poney de TREC".

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Dim 10 Oct 2010 - 15:00

Ce matin, ma dame a osé se moquer de moi !
Bon c'est vrai qu'il y avait de quoi...


Après m'avoir capturé au pré, elle en ouvre la porte et sort un petit qq chose, surement très bon à manger et certainement destiné à mes papilles personnelles à moi. Je la suis, obnubilé par sa friandise...et j'oublie le fossé.
Je me suis lamentablement vautré en passant le grand trou creusé en travers de la sortie de mon pré.
Et elle, elle rigole alors que j'aurais pu me faire mal !
M'en fout : même pas mal, et j'ai eu mon bout de...c'était une demie pêche.



Et après avoir été sellé, nous sommes partis en promenade.
A un moment, je stoppe net. J'observe...il me semble avoir détecté qq chose. C'est inquiètant, ça se rapproche...
Ma dame me dit "y a rien" et me demande d'avancer. Je fais 3 pas et restoppe, aux aguets. Je sens ma dame prête à me relancer en avant...et finalement s'abstenir au dernier moment : "oui, on va se mettre sur le coté pour laisser passer". Et c'est un véritable défilé : des dizaines d'humains passent sur le chemin. Chacun d'entre eux dit "bonjour" à ma dame, et ma dame leur répond...et elle conclu par "ça serait plus simple de gueuler une seule fois un grand BONJOUR pour tout le monde !"
Moi j'aurai préféré faire demi-tour pour rester avec tous ces humains : ils avaient l'air sympa et surtout, ils allaient en direction des écuries...
Mais non, ma dame n'a pas voulu.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Dim 10 Oct 2010 - 18:43

Pitchoun est un vrai mec: il peut pas faire 2 choses à la fois... penser à la friandise et regarder où il met les pieds... hilare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Dim 10 Oct 2010 - 18:43

Oh j'oubliais j'ai fait de la pub pour toi Pitchoun... pour une possible fiancée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 11 Oct 2010 - 22:01

Ha oui, une fiancée ?
Elle est mignonne ?
Je préfère les pies. A l'écurie, il y en a une, Myrtille, je la kiffe trop...J'ai même failli casser la g***** à Magellan (le cob normand d1,80m) parce qu'il m'a senti l'épaule alors que je draguais sa nouvelle voisine (Myrtille).

***peur de rien***

Et pour le trou devant mon pré, je ne risque plus de tomber dedans : il est bouché.
Même que le sol n'est pas de la même couleur (il est blanc !). Si ma dame n'avait pas marché dessus comme si de rien n'était, je crois que j'aurais sauté par dessus le trou bouché.


Aujourd'hui, c'était séance de gym : assouplissements hebdomadaires...
EED et contre-EED, appuyers sur la diagonale puis en contre changement de main. Surtout au pas. Voire au pas espagnol ! J'ai tenté d'en faire à la place de l'EED à gauche (j'aime pas ce sens là).

Et deux nouveautés : au lieu de faire demi-tour au pas autour des hanches, j'ai fait un tour complet. Ma dame a appelé ça une pirouette. Je me suis bien appliqué, aux 2 mains.
Et puis, on a galopé : EEA et la dernière nouveauté, vraiment nouvelle...ma dame m'a demandé de prendre la diagonale au galop et elle m'a poussé avec sa jambe extérieure. Au début j'ai pas réagi, style "j'ai rien senti". En changeant de main, j'étais mieux et j'ai fait un discret appuyer au galop !
Et en revenant à la première main, ce fut un début d'embryon de commencement d'appuyer au galop...

De retour aux écuries, mon pote Magellan était dans son box. J'ai donc commencé à jouer avec lui...jusqu'à ce que je me rende compte que sa voisine était là...d'où l'incident narré en début de poste.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 11 Oct 2010 - 23:39

Possible fiancée j'ai dit... parce qu'y a de la concurrence... elle est alezane la louloute en question... Et donc la fille de la proprio regarde un peu les chevaux... mais elle semblait plus parti sur de l'arabe... mais comme elle a dit qu'elle voulait un cheval bien dans sa tete... J'ai de suite pensé: "Pitchoun!!"


Et super la séance de dressage: à quand les concours??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 12 Oct 2010 - 9:44

Muriel tu te déplacerais sur Brest pour donner des cours rémunérés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 12 Oct 2010 - 16:50

On m'a déjà déjà dit que j'étais un beau pur-sang arabe...


Pour les cours rémunérés, faut demander à ma dame. Attendez, je l'appelle...


***échange de place***

Oui ?
Des cours rémunérés à Brest ? Ca risque d'être moyennement rentable vu la distance.
Faut reconnaitre que ça fait loin. Tu as Martine qui serait peut-être mieux placée...Tu voudrais son num ?
Après, si je passe sur Brest voir ma filleule, je peux joindre l'utile à l'agréable. Mais je ne viendrai pas forcément régulièrement, ça peut se décider au dernier moment, etc...


C'est pour qui ?
Coco le shet d'1,50m ?

Dory a écrit:
Et super la séance de dressage: à quand les concours??
Quand j'aurai récupéré mon camion, avec un toit presque tout neuf...
Et aussi quand j'aurai mon G7 validé (sans blague, sur ma licence, j'en suis qu'au G5 !!!). Et je sens que je vais me l'auto-valider...mais pour ça, il faudrait que j'ai d'abord mes identifiants d'enseignant sur le site de la fhfhfeuh.

Je regardais les épreuves des JEM. En dressage pur, je regarde...
Et en dressage de CCE, je me dis "tiens, la partie au pas et au trot, Pitchoun connait tout ça...Y a juste qu'au galop, il n'a jamais fait d'appuyer (maintenant si, mais y a encore du taf), et ses changements de pied sont...entre "inexistants" et "assez foireux".

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Ven 15 Oct 2010 - 20:35

Les cours n'auraient pas été pour moi... Pour le moment je me gère et au printemps j'aviserai... Enfin de toute facon ils ont trouvé un autre mono... Des avancées pour un boulot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 18 Oct 2010 - 21:29

un boulot ?
voir, l'anecdote du jour...



Bon, moins réjouissant : mon boulot, à moi...
Hier : balade rênes en guirlande aux 3 allures. J'ai petit-galopé sagement, je repassais même au trot de moi-même : je connaissais pas les chemins, alors du coup j'étais parfois hésitant...et ma dame me disait de regaloper...mais je retrottais 50m plus loin.
Il faisait beau, et c'était ultra sympa. Ma dame n'a pas fait ses exercices en suspension (10 minutes avec les étriers et 2 ou 3 fois 1 minute sans). A la fin, j'ai fini par un beau pas espagnol avant qu'elle mette pied à terre.


Et aujourd'hui, obstacle...au licol.
J'ai pas sauté super haut (80 ou 90cm ?). En plus, un obstacle, c'était des barres toutes neuves : j'ai pris mon appel de très loin et fait un gros saut...ma dame a suivi tant bien que mal (ça change de ses georgettes !).
Quand nous avons enchainé 2 sauts (isolés), j'ai commencé à chauffer un peu...mais pas assez pour que ma dame juge préférable de reprendre les rênes de filet que je portais aussi.
La 2nd fois que j'ai sauté des barres noires et jaunes "flashy", j'ai sauté comme à mon habitude...très proche de l'obstacle, et ma dame était bien avec moi !

De retour aux écuries, ma dame voulait du pas espagnol...mais j'ai fait une espèce de soupe pleine de jambettes (j'en ai même fait "les 2 en même temps").
Arrivé à l'écurie, ma dame s'aperçoit que ma longe est restée à la carrière d'obstacle : je reste attaché le temps qu'elle prépare les barres et compagnie...
Du coup elle a récupéré une longe pour me désseller...et a sauté sur mon dos, a cru, au licol "ordinaire" pour redescendre jusqu'à la carrière y chercher ma longe.
De re-retour aux écuries, mon pote Magellan était dans son box, et j'ai joué avec lui...

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 1 Nov 2010 - 17:07

Et ben, je prends du retard dans mon journal...
Il faut dire qu'il ne s'est rien passé de très passionnant. Enfin, je crois.


Dimanche, il y a une semaine, ma dame est venue avec des poulains humains : un mâle et une femelle.
Tous les 3 sont venus me chercher dans mon pré. Le jeune mâle était plus sure de lui que la "pouliche". Mais tous les 2 ont lâché la longe lorsque j'ai salué mes congénères !
"C'est juste du bruit" a dit ma dame : c'est vrai, je ne me suis pas agité...

Nous sommes repartis tous les 4.
Dans les écuries, une ambiance un peu électrique régnait : vers 18h, c'est l'heure du repas. Je ne m'en suis pas ému : de toute façon, je ne mange pas ici. Je sais bien qu'il n'y a rien pour moi.
Les 2 jeunes groom de ma dame ont donc pu s'appliquer sans inquiétude : ils m'ont même curé les sabots (avec l'aide de ma dame car je sentais bien qu'ils n'étaient pas habitués).
Puis tout ce beau monde m'a ramené au pré : l'un me tenait tandis que l'autre portait mon seau de granus. Chacun leur tour, ils m'ont fait un peu trotter, voire galoper. Et j'ai eu ma ration.


Le lendemain, lundi donc, ma dame me selle et la détente commence en carrière. Avec la pluie, le sol était devenu profond. Finalement ma dame m'a détendu rapidement et nous sommes partis en promenade. Mais pfiou, pas drôle la balade : épaule-en-dedans et tête-au-mur à chaque main...
Tien d'ailleurs, c'est bizarre de parler de "tête au mur" quand il n'y a pas de mur ! Il n'y avait que des arbres, de chaque coté.
Ces exercices étaient surtout au pas, un peu au trot. Mais le pire, c'est que le terrain était tout sauf plat. D'ailleurs ma dame me laissait souffler sur le plat et les zones accidentées, et elle me demandait de travailler systématiquement dans les montées et les descentes. Comme nous sommes tout proche de la vallée du Blavet, forcément ni l'une ni l'autre ne manque.


Jeudi, ma dame me monte dans la carrière d'obstacle. Un copain est déjà là, et l'automne colorée me chatouille...je suis un peu chaud, rien de violent, mais disons que les transitions descendantes passent nettement moins bien que les transitions montantes...
Ma dame reste quasiment toute la séance sur les rênes du licol (juste un arrêt sur le mors car je galopais sans la moindre intention de repasser au trot).
En fin de séance, ma dame me fait passer un mini croisillon au trot et arrêter après la réception. Et bien, c'est dur dur quand on veut "y aller".
Sur le chemin du retour, ma dame me demande des jambettes en marchant, mais je n'ai pas la tête à ça...je me défends et finalement, je lui en fait 2 d'affiler : elle met pied-à-terre.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 8 Nov 2010 - 23:15

Pfiou, que de retard dans mon récit...


Alors dimanche, il y a une semaine, ma dame a apporté un nouveau "joujou" : ça s'appelle une "bitless".
En fait j'aime moyennement car ça comporte une muserolle qui m'empêche de bailler tout mon saoûl...
Sinon, ça n'a pas de mors. Sauf que ma dame m'en met un "au cas où". Bon, c'est vrai qu'elle ne s'en sert pas, et ça, c'est chouette.
La bitless me sert le nez, par dessous : ça se croise au niveau des ganaches et ça coulisse dans des anneaux de chaque coté de mon nez où c'est relié aux rênes.

La première fois que ma dame me l'a mise, elle m'a demandé des flexions latérales à l'arrêt, puis au pas.
Quand elle m'a demandé de céder en restant droit, j'ai répondu tout de suite : me voilà placé, sur des rênes à peine tendues, plus ou moins aux 3 allures. Je conserve cette attitude à peu près correctement lors des transitions montantes...mais pas descendantes : je m'ouvre franchement.
Cette première séance s'est donc déroulée dans le manège, c'était le dimanche, il y a une semaine.

Le lendemain : balade, tranquille mais aux 3 allures quand même. Et en plus c'était sur des nouveaux chemins près des écuries : il y en a encore que je ne connais pas, et en plus ils sont très bons (pas/peu de cailloux) !
Je n'ai pas chauffé. J'avais la bitless, et le mors mais ma dame ne s'en est pas servi du tout.

Le lendemain encore (ça nous mène à mardi, de la semaine dernière, toujours) : obstacle, encore en bitless avec le mors-qui-ne-sert-pas.
La semaine précédente, pour sauté au trot un mini croisillon, j'avais un peu chauffé, et elle avait délaissé le licol pour le mors : j'avais eu bcp de mal à garder le trot jusqu'au saut et à m'arrêter gentillement après réception.
Et bien avec la bitless, pas de pb : pas de surchauffe, pas de désaccord, pas d'intervention sur le mors, pas de changement d'allure pendant l'abord, pas de difficulté pour reprendre le trot après réception. Tout bien pendant la détente.
Du coup, nous avons enchainé un mini parcours de 5 obstacles : un vertical de 60cm, une croix de 50 (obstacle de détente : ma dame place les barres en début de séance et ne redescend pas jusqu'à la fin, sauf si je fais tout tomber), diagonale sur laquelle se trouve une croix à 70cm, puis une ligne à 3 foulées (croix à 50cm puis oxer à 80). Je suis repassé calmement au trot entre chaque saut (sauf pour la ligne, forcément).
Ma dame était très contente. Moi aussi...même si je ne peux pas trop bailler.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dory
Le Diable en personne
Le Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 36
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 9 Nov 2010 - 13:59

Convaincue par le bitless alors?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwwniver.blog4ever.com/blog/articles-cat-451138-489488-le
So'
Gourou officieuse
Gourou officieuse
avatar

Nombre de messages : 1945
Age : 28
Devise : Rêve et n'oublie jamais que rien n'est impossible.
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Mar 9 Nov 2010 - 21:52

ça fait quelques temps que je connais ça, j'aimerai bien tester un de ces 4, quand j'aurai retrouvé une monture qui soit à la bonne taille ( ba forcément, taille unique, ça va pas au poney à tête de shetland )
en tout cas ça a l'air de vous allez. Il me semble par contre que y a certains modèles qui sont nazes, parce que vu que la bandes de cuir est trop épaisse, quand le cavalier cède, la rêne ne cède pas immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-so-lite.over-blog.com
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 15 Nov 2010 - 14:24

Oui, c'est d'ailleurs un peu le pb de celui que j'ai...il faut un système aux lanières très souples qui coulissent bien dans les anneaux. Et là, ce sont des bandes de cuir, relativement souples...mais qui ne se relâchent pas complètement : elles restent serrées.


Bref, jeudi dernier, séance d'obstacles un peu plus corsée : enchainer un ti parcours de 10 sauts (dont un triple !) avec des hauteurs de 70 à 90cm.
J'ai pas du tout chauffé.
Enfin, juste une petite impatience au moment des départs au galop...parce que j'aime ça !
Totale maîtrise...
En revanche du coté de ma dame, c'était pas du tout bon, loin de là...
Il y a encore un an, c'était georgette sur georgette. Et bien sur notre petite séance, elle m'a fait 3 très beaux taxis !
Il faut reconnaître qu'il y a encore un an, j'étais l'inventeur officiel de la "pitchounette" : retaper un petit pied à l'abord...pour bien se prendre la barre dans les genoux, voire le poitrail. Vous imaginez ? Une faute de saut qui porte mon nom...quelle gloire !!!
Et bien, j'ai pris qq appels de loin...qui curieusement correspondaient aux taxis de ma dame.
A la fin de la séance, elle m'a enlevé le mors : nous sommes rentrés comme ça.



Et à part ces séances de familliarisation avec la "bitless", ma dame fait une espèce de jeu avec moi. Je dis que c'est un jeu, parce que quand je gagne, j'ai un petit morceau de pomme !
Elle pousse une grosse boule de son pied, elle dit "choutte", et je dois la toucher du pied aussi pour la faire rouler. Mais je ne comprends pas pourquoi, parfois je n'ai pas de bout de pomme. Ma dame me dit que j'ai pas bien chouté dans le ballon...mais je sens que ce sport n'est pas fait pour moi !
En plus, il y a des fois, où je fais bien, elle me donne le bout de pomme et la seconde d'après, elle me gronde fort. Je ne comprends plus rien.
Ceci dit en y réfléchissant très fort, elle le fait moins depuis que je ne lui réclame plus de pomme en la mordillant. Vous croyez que c'est lié ?

En revanche, une activité où je gagne à tous les coups, c'est "attrape". Les premières fois, ma dame jetait ses gants par terre...mais je les engloutissais en entier. Maintenant, elle jette un grand bout de tissus : je l'attrape entre mes dents et le secoue, j'essaie de l'engloutir...en sachant qu'il est trop gros. Ma dame me dit "donne", mais je veux le garder pour le mâchouiller. Alors ma dame me met le bout de pomme dans le nez et pour pouvoir le manger, je préfère lâcher le bout de tissus.

Motivé par le bout de pomme, j'ai même enchainé jusqu'à 3 foulées complètes (donc 6 pas) de pas espagnol.
Tout celà se fait à pied.


Et le tout premier jour de ces jeux, c'était il y a presque 2 semaines, j'étais très content : ma dame m'a ramené au pré et m'a couru après en rigolant. J'étais très joyeux et j'ai joué longtemps avec elle...et même sans elle, car elle avait commencé à discuter avec un monsieur qui me regardait, avec ses poulains-humains.
Finalement, ma dame m'a dit de "saluer mon public".
Elle m'a demandé un campo où je dois poser le genou à terre.
Et elle m'a donné mes granulés. Je commence à manger tandis que ma dame continue à causer...
sauf que ça s'est bouché !
J'avais mal alors j'ai arrêté de mangé. Ma dame est venu me voir.
D'un seul coup, mon corps a tenté de se déboucher : ça a fait hyper mal.
Ma dame m'a parlé, elle m'a remis le licol et m'a demandé de la suivre.
Je marchais, mais régulièrement, mon corps retentait de se déboucher et j'avais vraiment extrêmement mal.
Nous sommes sortis du pré, traversé la route, avons longé les prés des poulinières.
Même si je ne vais pas bien, je préfère avoir la politesse de les saluer : je hennis pas trop fort...et ça se débouche !
Je rehennis un peu plus fort : ça va mieux.
Nous arrivons à l'écurie. Ma dame m'attache et cherche le monsieur qui s'occupe des chevaux...et quand elle revient avec lui, j'étais en train de grignoter le foin resté au sol. J'avais juste l'encolure trempée de sueur mousseuse...

Depuis ce jour, mes granulés sont tout mouillés, même les jours secs !
De toute façon, ces derniers temps, je suis archi trempé par la pluie...ma dame cherche un endroit sec pour me faire ses bisous de bonjour et d'au revoir.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Dim 21 Nov 2010 - 22:56

Jeudi, balade sans mors (vraiment au sens littéral), au soleil...
Comme ça fait une semaine qu'il pleut et que ma dame ne m'a pas monté, j'étais très content !
La balade fut très tonique, de mon initiative. Je l'ai faite tambour battant : pas digne d'une Maîtrise des Allures de TREC, trot de Vincenne et galop...imprévu.
Pour me calmer, ma dame m'a concocté un circuit plein de grosses montées : c'est fatigant...mais pas assez pour me décourager !
La bitless lui a suffit a me repasser au pas au bout du chemin de galop (mais je n'étais pas parti trop donf non plus).



Et aujourd'hui, obstacle. Complètement sans mors.
Avec des cotes autour de 90cm/1m.
J'étais super cool. Même si je partais au galop dès qu'elle prenait les rênes : chu trop motivé pour sauter. Mais sans chauffer du tout.
Y a juste l'oxer avec les soubassements colorés que j'ai pas aimé du tout et dérobé...plein de fois !
Lorsque je l'ai franchi "à l'arrache", ma dame est descendue et l'a désanglé. C'était fini.

Elle m'a dit qu'elle voulait sauter aujourd'hui, parce qu'il y a un an (+ 1 jour), elle s'était faite très mal en sautant avec moi.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mulan
Modératrice Forum
Modératrice Forum
avatar

Nombre de messages : 2793
Devise : Que la Force du Nutella soit avec toi !
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   Lun 22 Nov 2010 - 18:49

Ce matin, ma dame m'a monté...avec le mors !
On fait à peu près la même séance qu'hier, obstacle donc.
J'étais plutôt sage, je n'ai pas chauffé.
A la détente, ma dame a refait 2 ou 3 taxis...

On a fait le même parcours. J'ai pas dérobé l'oxer. Mais ma dame m'a un peu laché à la réception...je crois qu'elle ne pensait pas que j'allais le sauter.
Du coup, on l'a resauté...et fini le parcours (parce qu'en fait, l'oxer n'était pas le dernier du circuit, mais hier on s'était arrêté là).
Elle a mis pied à terre et m'a enlevé le filet : je suis rentré avec les rênes autour de l'encolure.

Arrivés aux écuries, elle ne me déselle pas. Au contraire, elle charge presque toutes mes affaires sur le dos : surfaix, rênes longues, tapis, filet, bitless, licols, longes, bombe (hey c'est pas à moi, ça !), protège dos, shaps, etc...
Ma dame a pris ce qu'il restait et qui ne tenait pas sur la selle : les boîtes de pansage.
Et ainsi chargés, nous sommes allés jusqu'à sa machine à roue. Elle a tout mis dedans et m'a ramené au pré pour me nourir.

Et là, le scoop !
L'après-midi, elle est revenue, avec la PitchounMobile !
Hop, je monte dedans, et une heure plus tard, j'arrive dans un endroit inconnu. Première stupeur : je ne vois pas Dieu, ni même le moindre ange. Ma dame m'avait dit qu'elle m'amenait au Paradi des Chevaux. Mouais, ça ressemble bougrement à la vie sur Terre, hein !
Il y a des prés, avec plein de copains et de copines : ils viennent tous me voir. Je chante à la ronde, tandis que je suis escorté de chaque coté de la route par plein de congénères.
Mais ce n'est pas avec eux que je vais. Ma dame m'emmène plus loin. Nous marchons pas mal de temps sur une grande route, avec des tracteurs que j'aime pas...
Nous arrivons à un autre pré : 5 copains y sont déjà, ils m'attendent. D'autres dames sont là aussi et attendent la mienne. Elles disent que je suis beau...
Et ma damem'envoie dans le pré avec les 5 copains.
Je vous les présenterai plus tard. Car ce soir, j'ai surtout passé du temps avec Ta Tzou : un étalon ibérique bai...
Nous avons bcp bcp bcp couiné. Nous nous sommes aussi bcp sentis. Et on s'est pas mal castagné également. Il veut être le chef. Mais moi aussi.
Ma dame est restée pas mal de temps au bord du pré à nous regarder, avec les autres dames. Quand elles sont toutes parties, j'étais en sueur, Ta Tzou encore plus...et nous n'étions pas encore d'accord.

_________________
Sur mon avatar : MON poney, Pitchoun

bisou à tous ceux que jaime. Je ne cite personne pour ne pas en oublier. Les concernés se reconnaitront surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mes reprises] Pitchoun Melody, autobiographie
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reprise club préliminaire : enfin des reprises intelligentes!
» Gainsbourg / réedition de Melody Nelson
» gainsbourg par melody nelson
» Et hop ! Un pitchoun de plus !!!
» Cruzbike Silvio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de MonHaras :: Le Cheval et les Haranautes :: Votre vie équestre-
Sauter vers: